La Recherche en Psychologie

 

52 revues de psychologie ont décidé, avec le soutien de la FFPP/AEPU, de s'associer en début d’année 2009, pour dénoncer les pratiques de déqualification de la psychologie de langue française. Elles couvrent les principaux domaines de la psychologie selon les découpages académiques (psychologie cognitive, clinique, développement, sociale, pathologique…) et les secteurs d’application et d’intervention (santé, orientation, travail, organisations, thérapie…). Elles ont engagé une action pour rendre visible la qualité scientifique des textes qu'elles publient eu égard aux procédures d'expertise qu'elles observent.

Le mouvement qui s’est initié avait comme objectif de lutter contre les risques de désagrégation du tissu scientifique, de réduction des champs de connaissances (savoirs sous-disciplinaires, approches pluridisciplinaires), de moindre accès aux connaissances scientifiques actualisées pour les praticiens et les destinataires de la diffusion du savoir, portant ainsi atteinte à la visibilité et la notoriété de la psychologie dans sa diversité, en France et dans de nombreux pays, pas seulement francophones.

Le 1er juin 2011, le groupe de réflexion initial s’est transformé en association de fait, dénommée « Conférence des Publications de Psychologie en Langue Française ». Depuis sa création le groupe a mené diverses actions en direction en particulier de l’AERES et du CNU. Le 18 juillet 2011, nous recevions l’information suivante, la commission d'actualisation de la liste des revues AERES pour le  domaine Psychologie- Ethologie-Ergonomie s'est réunie le 12  juillet. Voici les principales conclusions de cette commission :

- Seule sera publiée sur le site de l’AERES une liste de revues sans aucune mention de classification. La liste comportera plus de 3000 revues référencées.

- Les liens vers les sites Scimago, Erih et JCR seront mentionnés pour permettre aux collègues le souhaitant de connaître le positionnement d’une revue donnée dans son domaine.

- Annie Vinter a également fait savoir que les chapitres d’ouvrage et ouvrages seront dorénavant pris en considération pour déterminer les « produisant » au sein de chaque laboratoire.

Cette nouvelle mesure s’applique dès l’évaluation des laboratoires de la vague C.  De fait la liste publiée que nous vous donnons à connaître tient compte de ces recommandations (télécharger la liste des revues).

Le 16 mars prochain aura lieu l’assemblée inaugurale de la CPPLF à laquelle le bureau provisoire vous invite tous (voir l'invitation). Par ailleurs la prochaine manifestation publique du réseau aura lieu dans le cadre des Entretiens de la Psychologie (19-21 avril 2012) à l’occasion d’une table ronde et dans le cadre du salon des exposants.

 

Cf. B. Schneider et C. Leconte, Fédérer, n°43, janvier 2009 et n°44, février 2009, « Publier et ne pas périr ».

J.-P. Pétard « L’évaluation des productions scientifiques : des innovations en SHS ? » Colloque CNRS, Pratiques d'évaluation de la recherche en SHS., 9 et 10 juin 2011 à Paris ; Table ronde et message de la Conférence, Colloque Psychopathologie et handicap chez l’enfant, Lyon, 3-5 novembre 2011 (www.bulletindepsychologie.net).