L'AEPU

À propos de l'Association des Enseignants-chercheurs en Psychologie des Universités

 

Rapport complet de :

"La validation des acquis de l’expérience en psychologie. Des enjeux aux propositions concrètes" (2005)

co-signé par l’Association des Enseignants-chercheurs de Psychologie des Universités (AEPU, membre de la FFPP), la Fédération Française des Psychologues et de Psychologie (FFPP), la Société Française de Psychologie (SFP) et le Syndicat National des Psychologues (SNP).

"L’alinéa 4 de l’article L900-1 de la Loi de Modernisation Sociale prévoit que : « Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification figurant sur une liste établie par une commission paritaire nationale de l’emploi enregistrée dans le Registre National des Certifications Professionnelles. »

En France durant l’année 2002, 7549 candidats sont passés devant un jury. Ils ont été 14374 en 2003, soit une progression de 90.4%. En 2004, la validation des acquis de l’expérience poursuit sont développement puisque 19136 dossiers ont été examinés par un jury soit une progression annuelle de 33.1% . Comment expliquer cet engouement ? Les diplômes sont une valeur forte sur le marché de l’emploi. Ils sont socialement valorisés, constituent des références collectives et les salariés sont souvent d’abord jugés sur leur niveau de certification. Symboles d’une culture générale, les diplômes sont ainsi souvent considérés comme la condition essentielle de l’adaptation et du potentiel professionnel. Ils représentent de fait le meilleur rempart contre le chômage et permettent au salarié qualifié de bénéficier de garanties quant à son salaire et à ses possibilités d’évolution de carrière : les conventions collectives, les classifications professionnelles sont souvent indicées selon l’ancienneté et les certifications.

De plus, l’évolution de l’environnement économique fait qu’aujourd’hui les entreprises doivent développer en permanence leur compétitivité. Quant à l’évolution des techniques, elle implique que les salariés multiplient leurs compétences. Les possibilités et les enjeux de cette procédure sont donc nombreux."

Lire la suite dans le document PDF à télécharger sur le site de l'AEPU.

Vous voulez étudier la psychologie à l’université ?

Sachez que cette discipline ne correspond peut-être pas tout à fait à ce que vous pensez !
Nous vous recommandons ces liens :