Panorama des Master 2 de psychologie

L'AEPU vous propose le Panorama des Masters 2 de psychologie 2016.

La FFPP a également mis en place un forum d'information sur les masters.

Code de déontologie (2012)

Présentation de la révision du code et téléchargement.

Un site est désormais dédié au nouveau code,
il fait notamment état des signataires :
www.codededeontologiedespsychologues.fr

Notre collègue et ami Claude Bastien, Professeur émérite de l’université d’Aix-Marseille s'est éteint le 25 mars 2017. Il fut une figure importante de l’AEPU, comme président et comme membre actif pendant de nombreuses années. Il était encore adhérent cette année. L'AEPU souhaite lui rendre hommage dans le texte suivant prononcé par Roger Lecuyer lors de ses obsèques.

 

"Je m’appelle Roger Lécuyer, et je suis professeur émérite de psychologie du développement à l’université Paris Descartes. Je prends la parole aujourd’hui, parce que l’Association des Enseignants-chercheurs en Psychologie des Universités (AEPU) m’a fait le très grand honneur de me le demander, et qu’ensuite, la FFPP m’a fait la même demande. Cet honneur vient plus encore de la personne dont je suis chargé de parler que des instances qui me demandent de parler.

J’ai connu Claude dans le cadre de l’AEPU et celui de la Société Française de Psychologie dans les années 70, et j’ai très vite compris qu’il était une référence sûre dans l’exercice de notre profession. Cette profession se compose de 3, et pour certains de 4 métiers : Colette Chiland, professeur de psychologie clinique et psychanalyste, qui au CNU s’entendait bien avec Claude, disait PEGC : Praticien, enseignant, gestionnaire et chercheur, et le charme principal de cette profession est la difficulté à courir ces 4 lièvres à la fois. Beaucoup y renoncent et deviennent des enseignants pas très chercheurs, des chercheurs pas très enseignants, ou des gens tellement peu doués pour la gestion qu’ils préfèrent la laisser à d’autres.

Claude faisait partie de ceux qui affrontent l’exercice de la profession dans tous ses aspects. Enseignant de psychologie cognitive, à une époque où toute bonne analyse marxiste faisait de la psychologie un outil d’exploitation de l’homme par l’homme, et où par conséquent, toute application était suspecte, Claude a eu l’audace de lancer un DESS d’ergonomie cognitive, dont il était toujours heureux de parler, de justifier les choix, de chercher tout ce qui pourrait améliorer et valoriser les principes, voire de se réjouir que certains des anciens gagnent plus que lui.

Chercheur en psychologie cognitive, à la recherche des paradoxes et des données contre-intuitives, il avait une manière très personnelle de faire un exposé de recherches. Des pointes d’humour toujours aussi subtiles que discrètes, des petits hum… suivis d’un silence, des arrêts, des changements de ton, à chaque fois comme pour s’excuser. S’excuser de quoi ? de dire simplement des choses très travaillées, de présenter des résultats ou des interprétations non évidents, bref de faire des propositions intelligentes, sans les asséner, et en vous laissant libre de les penser ; dans tous les cas, en appréciant son humour.

Administrateur : Claude a siégé dans les deux principales instances nationales dans lesquelles un universitaire peut siéger : le CNESER et le CNU. Au conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche, il a assumé la tâche difficile de défendre sa discipline, laquelle en a bien besoin, tant, par exemple, notre grand nombre d’étudiants nous vaut une réputation de démagogues.

Au conseil national des universités, qu’il a présidé deux fois, Claire Leconte ancienne présidente de l’AEPU dit de lui qu’il « avait le don précieux d’inhiber les conflits ». mais surtout, il a eu l’audace et le panache de faire une chose dont certains collègues doivent encore lui en vouloir aujourd’hui : ne pas se présenter pour une promotion. En serrant les dents, les autres membres du conseil ont fait de même, mais dès que Claude n’a plus siégé, plusieurs sont revenus à la pratique « normale » : si on est membre du CNU, c’est que l’on n’est pas trop mauvais, et on est bien obligé de le reconnaître en se laissant promouvoir par ses collègues.

Avant que Claude ne préside l’AEPU, j’avais mis au point un TP de psychologie expérimentale basé sur une recherche de Claude, et le même TP avait été repris ensuite à Aix. Sur cette base, Claude m’a proposé l’idée de faire ce que nous avons appelé une foire aux TP, qui est devenu ensuite les journées pédagogiques de l’AEPU et depuis l’an dernier les Journées d’Echange Pédagogique Universitaire.

Président de l’AEPU, Claude a tout fait pour que l’autonomie des universités produise le moins possible de dispersion de la formation des psychologues.

Président, il l’était au moment où un appel à l’unité des organisations de psychologues a été lancé. Il a soutenu fortement cet appel. En 2001 se sont tenus à Paris les Etats généraux de la psychologie. Claude en a fait le discours introductif. Un discours brillant, montrant une vraie vision de la discipline et de la profession. Comme m’a dit Jérôme Clerc, actuel président de l’AEPU et qui a eu Claude dans son jury de thèse : « intellectuellement très fin, et humainement chaleureux. »

Dans toute la phase qui a suivi, la FFPP s’est construite, dans des conditions très difficiles. Claude a activement soutenu ce mouvement unitaire, dans lequel l’AEPU a joué un rôle qui dépassait la mesure de ses effectifs. Comme me l’a dit Benoît Schneider, qui a succédé à Claude comme président de l’AEPU et co-préside actuellement la FFPP : « il a mis toute sa force dans notre avenir ».

Au 17ème siècle, on aurait dit de Claude qu’il était un honnête homme. Au 21èmesiècle, j’ai envie de dire qu’il était un grand professionnel. Employer le mot « grand » au sujet de Claude fait forcément sourire, mais quoi de mieux que ce genre de sourire pour se souvenir de Claude ?"

Vous voulez étudier la psychologie à l’université ?

Sachez que cette discipline ne correspond peut-être pas tout à fait à ce que vous pensez !
Nous vous recommandons ces liens :

Derniers articles

  • Hommage à Claude Bastien +

    Notre collègue et ami Claude Bastien, Professeur émérite de l’université Lire la suite
  • Journées AEPU 12 et 13 mai 2017 +

    En cette période de grands changements pour nos formations, notre Lire la suite
  • Séminaire "Troubles du comportement dans l'enfance" (2017) +

    L'AEPU s'est associée à l'INSHEA et l'APPEA pour l'organisation d'un Lire la suite
  • Sélection en Master : communiqué AEPU/FFPP (26/02/2017) +

    Dans la continuité du partenariat avec la FFPP sur la Lire la suite
  • Décrets d'application de la loi Jardé (16/11/2016) +

    Les décrets d'application de la Loi Jardé, qui concerne les Lire la suite
  • 1
  • 2